On n’est pas que des parents: Une semaine à New York (Part one)

On n'est pas que des parents: Une semaine à New York (Part one)

Il y a quelques mois maintenant Simon a mis entre parenthèses son travail de graphiste au sein d’une agence de publicité pour se consacrer à Petites Luxures, son projet d’illustrations.
Coup de pot magistral, la première expo importante de mon artiste de mari se déroulerait à New York. Après avoir vérifié que Papou et Mamie seraient libres pour s’occuper de belettes qui auraient repris l’école, j’ai pu me réjouir d’aller croquer la grosse pomme une nouvelle fois (sans allusion graveleuse).
Nous avons passé une semaine fantastique aux Amériques et je vous ai glané quelques chouettes endroit à visiter, à goûter ou à shopper.
Votre jet privé de la compagnie la malle est affrété, nous n’attendons plus que vous.
Vous montez à bord?

 

(En pleine rédaction de ce billet il s’est avéré qu’il serait beaucoup trop indigeste en un seul morceau, j’ai donc finalement décidé de le diviser en deux parties pour rendre ça plus sympa à lire).

 

Notre Hôtel:

New York regorge des très beaux hôtels, tout en hauteur avec vues imprenable sur la rue et son incessante activité. J’ai fouiné sur booking, et une personne bien attentionnée m’a finalement conseillé le Freehand hôtel, tout près d’union square et donc hyper bien desservi.
Les chambres sont assez tiny winny (voire carrément minus) mais l’hôtel est vraiment chouette. Il y a cinq lieux différents où se poser, on peut s’y sustenter du petit déj’ au dîner, y boire un verre en roof top au broker shaker ou  s’enfoncer dans les banquettes en velour au Washington bar, prendre un café et un bagel au smile to go. Alors oui, notre chambre manquait cruellement d’étagères où ranger nos fringues mais elle était hyper cosy, et nous avons quand même bien apprécié l’endroit où on s’est rapidement sentis chez nous
La déco est hyper soignée, et le personnel est aux petits soins.

0041 0045 0044 0043 0042

Nos adresses miam:

Big Daddy Diner:
0000 0001 0002 000

Tombés dessus par hasard alors que nous venions d’arriver et qu’on avait tellement faim qu’on aurait pu manger tout un éléphant (ou un hippo) (a ton avis c’est lequel le plus fort entre l’éléphant et l’hippopotame? Parce que quand même l’éléphant il est très fort…) on peut dire qu’il tombait à pic. Immersion direct dans l’Amérique comme on la voit de chez nous, portions vraiment énormes, choix de dingue qui te laisse comme deux ronds de flanc. POur tout vous confesser, vu que l’endroit était tout près de l’hôtel je crois que nous y sommes allés trois fois (parfait pour un petit déj tardif de lendemain de fête).

Tortaria:

0034 0033

On aime beaucoup la cuisine mexicaine et il faut bien dire qu’aux Etats-Unis on en trouve très facilement et de la très bonne.Tout près d’union square nous sommes tombés sur tortaria, carreaux de ciment au sol, jolies déco à base d’objets mexicains du quotidien et super cuisine. Parfait pour le déjeuner.

Nathan’s:

0077 0076

Partir à New york et ne pas manger un hot dog acheté dans une roulotte dans la rue c’est un peu comme venir en France et ne pas manger de fromage, sacrilège!
Il semblerait que Nathan’s soit une sommité en la matière et  nous étions bien heureux de croiser son chemin au retour d’une très très longue promenade dans le vent glacial de janvier.

Katz’s Delicatessen:

0020 0021

Dans le genre institution inratable, Katz’s aussi est à ne pas râter. Connu par nous autre parce que c’est dans ce restaurant qu’a été tourné la fameuse scène de simulation orgasmique dans quand Harry Rencontre Sally. Impossible de l’oublier puisque c’est même signalé au dessus de la table.
Inratable aussi pour sa folle ambiance et ses sandwich au pastrami à l’épaisseur si impressionnante qu’on se demande si ils n’ont pas inspirés ceux que scoobi doo dévore à la chaîne.

Boris&Horton:
0011 0013 0012

Si tu aimes beaucoup les chiens et aussi le café, tu peux aller te poser chez Boris et Horton, café dogs friendly dans east village. Les gens y viennent siroter leur latte et prendre le petit dej’ en compagnie de leur toutou. Perso je suis rentrée en phase hystérique quand une nana est entrée avec son chiot bullddog anglais. Vous connaissez maintenant mon honteux secret, je suis hystero devant les chiots et j’ai refilé le virus à mes filles.

Dough doughnut  :

0080 0081

Un peu déçus par cette adresse vue un peu partout, j’ai trouvé les doughnuts pas assez moelleux. Mais tout de même le choix proposé vaut le détour.

Je m’arrête là pour la partie 1, et je me mets tout de suite à la rédaction, il faut battre le flat iron quand il est hot parait il!
Asseyez vous et prenez un drink en attendant, ça ne devrait pas être trop long!