La jolie meulière: L’avant/après de la chambre/salle de jeux des belettes

La jolie meulière: L'avant/après de la chambre/salle de jeux des belettes

Pfiouuuu il m’en aura fallu du temps pour venir à bout de ces deux pièces.
Quand nous avons visité la maison nous avons tout de suite imaginé installer les belettes au deuxième étage, de grands combles que les anciens propriétaires avaient commencé à aménager.
Parfait pour qu’elles aient un espace bien à elles, assez grand pour les y loger toutes les deux (puisque tel était leur souhait) et y installer en plus une petite pièce dédiée pour ranger la succursale de jouets club qu’elles possèdent.
A l’époque ça ressemblait donc à ça:

dscf4306 dscf4305 img_2793 img_2794
Dans notre grand optimisme on a même pensé un temps rendre cette surface habitable en même temps que le reste de la maison, aaaaaaah jeune fous que nous étions.
On a vite déchanté et remis ça a plus tard.
Finalement entre la pause post emménagement et le temps des travaux, on a terminé (après un bon coup de cravache) fin novembre, quasi deux ans après avoir posé nos valises à la meulière.

On a du (je dis on, mais vous avez tous déjà bien compris que ça induit surtout Simon et son acharnement à faire tout lui même. Moi j’interviens seulement pour les idées lumineuses et un peu chiantes, puis au moment de la peinture, et enfin quand il faut poser les meubles.) donc je disais, on a du refaire l’isolation et continuer les travaux d’électricité, enduire et lisser les murs, poncer le parquet qui cette fois n’était pas couvert de colle mais de poussière incrustée dans le bois, puis enfin on est passé à la partie où on voit les choses avancer, la peinture.

Voilà à quoi ressemble la chambre aujourd’hui (attention grosse vague de girly):

dsc_7202 dsc_7220 dsc_7182 dsc_7219 dsc_7177 dsc_7206 dsc_7151 dsc_7200 dsc_7204 dsc_7173 dsc_7143 dsc_7148 dsc_7159 dsc_7214 dsc_7157 dsc_7163 dsc_7223 dsc_7212
Les deux lits vintage restent les même, Ella dans la petite alcove, et Fantine à côté de la bibli faite maison où on a enfin pu ranger tous les livres.
Un petit coin lecture fait avec trois fois rien, un matelas de bébé, l’edredon moumout, et une collection de coussins trouvés un peu partout.
Le bureau de Fantine vient de la redoute et attendait depuis deux ans d’être enfin installé. Le tapis jaune est une merveille de Lorena canal, il est doux comme une peau de bébé et en plus il est lavable en machine.que demande le peuple?
La suspension en perles de bois est faite maison avec des perles achetées sur ebay et les sœurs greene et du fil électrique trouvé e méga solde dans une jardinerie (team floralis garden de Reims).
Les lampes de chevet roses sont des present time que j’ai trouvées à prix whaou sur showroomprivé.
L’affiche chien pourri m’a été offerte par une bien gentille lectrice (coucou Margot)
Pour la peinture c’est encore et toujours à Farrow and ball qu’on a fait confiance, je suis amoureuse de ce rose « pink ground » que j’ai envie de coller partout.
Et pour le sol c’est V33 qui nous a conquis. On a choisi une peinture plus transparente qui laisse voir les nœuds du bois, c’est vraiment très différent de notre chambre mais hyper beau et moins fragile j’ai l’impression.

Passons à la sainte salle de jeux, où on a enfin pu ranger proprement les jouets, jeux de sociétés et déguisements et faire de la chambre une pièce dédiée (presque) au calme et au repos (mouahahah, je m’entends mentalement dire ça et je me marre…).

dsc_7216 dsc_7186 dsc_7170 dsc_7184 dsc_7192 dsc_7194 dsc_7171 dsc_7197

Exit le rose tout doux, la salle de jeux est plus punchy (ça se dit encore punchy où c’est définitivement ringard? Allez on garde punchy, j’aime bien, on mettra ça sur le compte de mon addiction au vintage).
Le mur du fond est peint en yellow cake de farrow and ball, le portant à déguisement vient de la rue (je regrette encore d’avoir laissé son petit frère, quelle cruche), l’assemblage  au dessus vient de sous le lampion, les bacs de rangements proviennent de h&m home, et la suspension cage de action.

On est loin des pièces épurées épinglées sur mon tableau pinterest, mais la pièce est jolie et les belettes s’y sentent bien, le reste on s’en fiche non?

Un jour pas si lointain les filles réclameront une chambre chacune, et nous récupérerons ces deux pièces pour nous, j’ai déjà en tête ce que nous y ferons (au sens travaux du terme, n’allez pas vous imaginer que je suis ce genre de fille, nonmého!).

En attendant on est déjà passés à la pièce suivante, on ne s’ennuiera donc jamais à la meulière ! Héhé !