Londres en Famille: Nos adresses incontournables

Londres en Famille: Nos adresses incontournables

En rentrant de notre escapade à Londres fin août, je m’étais dit que je ne ferai pas de billet parce que j’avais l’impression d’avoir tout dit sur instagram et que la plupart de mes adresses sont loin d’être originales. Et puis finalement je reçois régulièrement des questions et je me dis que notre expérience peut toujours être utile à d’autres. Faites vos valises, prenez vos papiers d’identité, c’est parti mon kiki!

D’abord question essentielle eurostar ou avion?

En tout cas pour nous qui vivons en région parisienne la question se pose. J’imagine que dans le sud de la France l’avion doit être plus pratique.
Nous avons donc comparé les prix, le temps perdu dans l’aéroport ou dans la gare et pour peu que vous vous y preniez assez tôt (au moins 6 mois avant), c’est l’eurostar qui rafle la mise. Comptez 80 euros aller/retour par personne en vous y prenant à l’ouverture des ventes de billets. Le gros avantage est que vous arrivez en plein Londres, contrairement à l’avion qui par définition vous fait atterrir en lointaine banlieue, vous faisant d’une perdre du temps, de deux ajouter coût des transports pour relier Londres.

On dort où?

DSC_4998 DSC_5002 DSC_5001 DSC_4848

Une fois les billets d’eurostar en poche, enfin dans ma boîte mail, j’ai commencé à chercher un logement. J’ai écumé air bnb, abritel, booking.com et honnêtement ce n’est pas folichon. C’est soit très cher, soit très glauque, soit les deux. Je suis même tombée sur un site qui faisait un article sur de beaux hôtels soit disant kids friendly, qui présentait un hôtel où… les enfants n’étaient pas admis… Lolilol.
J’ai donc fait ce que je fais toujours dans ces cas là, je suis allée fureter sur le site des hôtels accor et grand bien m’en a pris. Je suis tombée sur le novotel black friars. Assez bien placé, joliment décoré, équipé d’une piscine, et proposant un petit dej’ compris. Banco, on n’aura pas à vendre ni l’hermine, ni la caravane!
Fin août, pour 4 nous en avons eu pour 150 euros la nuit il me semble.
( au cas où je vous remets mon code parrainage booking juste là, ça peut toujours servir).

Nos adresses pour manger:

L’institution pour un tea time chic: Richoux sur Picadilly

DSC_4709 DSC_4705

Scones à la crème et à la marmelade, parts de tarte gigantesques ou carrot cake, Richoux est notre adresse incontournable lorsqu’on va à Londres. Les filles ont adoré goûter dans ce lieu façon vielle Angleterre, et nous on apprécie cette bulle de calme à deux pas de l’agitation de Picadilly Circus.

 

Pour un huge Breakfast: Soho Joe

DSC_4930 DSC_4929

Cette adresse, c’est un coup de bol. Au printemps j’étais partie en week-end de dindes avec Anne cha, Marion et the International Yea yeah Girl. Evidemment nous avions voulu prendre le petit déj’ au très conseillé Breakfast club, présent dans tous les guides. Or qui dit présent dans tous les guides, dit une heure d’attente dans le froid (sans exagérer), alors que juste à côté, moins fashion certes mais tout aussi savoureux, nous attendait le Soho Joe, sans aucune attente et des montagne de pancakes, œufs Bénédicte et mimosa en happy hour du matin le week-end, que demander de plus, franchement?

Pour un délicieux Fish and chips: Poppies

DSC_4995 DSC_4994 DSC_4990 DSC_4987

conseillé par  nombre d’entre vous sur instagram, Poppies est situé à Camden (mais il y en a apparemment d’autres dans Londres) et propose principalement d’énormes et délicieux fish&chips . Idéal après une balade dans le quartier coloré et populaire de Camden.
Déco faite de bric et de broc on adore évidemment (et j’écris ça à presque 19h, je rêve donc d’une assiette comme celle juste au dessus…).

Manger sur le pouce dans Hyde park: Le serpentine

DSC_5016 DSC_5019

Situé face au lac, en plein Hyde park, nous sommes tombés sur le serpentine à l’heure de déjeuner, totalement au hasard. On peut y manger sur le pouce à n’importe quelle heure de la journée, les produits sont frais et il y a beaucoup de choix, dont un menu enfant avec pizza plutôt sympa.

Les petites sorties:

C’est principalement pour aller visiter les studio de Harry Potter que nous venions à Londres. Les filles ont 7 et 10 ans, elles sont littéralement à fond.
Je l’ai déjà pas mal expliqué sur les réseaux, nous lisons les livres toutes les trois un peu tous les soirs et pendant les moments de calme, et nous ne regardons les film qu’une fois le tome terminé. Notre week end a donc beaucoup tourné autour du célèbre sorcier.

Les studio:


DSC_4923

 

Pour l’organisation, réservation de billets et trajets vous pouvez lire le billet de Marion, qui est clairement mieux organisée que nous, puisqu’on s’est occupés de réserver les billets deux semaines avant seulement, que tout était complet et qu’on a du casser le PEL pour les prendre sur ebay, pour ne pas voir les mines les plus tristes de tout le monde moldu…
Et cerise sur le gateau, une fois nos billets en poche nous avons voulu y aller en transport, mais ils ne fonctionnaient pas ce jour là, salut les boulets, ahahah.
Enfin une fois arrivés sur place on s’est éclatés, c’est vraiment une visite incroyable et on ne regrette pas une seconde de leur avoir fait ce cadeau. Elles étaient pile au bon âge pour profiter de tout et comprendre, bref un super moment en famille.
A noter impérativement si vous hésitez à prendre une navette, ce système limite malheureusement le temps sur place à 3 heures je crois. Nous sommes restés sur place 5 heures, en prenant notre temps certes, mais nous aurions été déçus de devoir courir pour tout voir ( et il y a beaucoup de choses à voir… Décors, costumes, effets spéciaux, il y en a pour tous les goûts).
DSC_4727 DSC_4735 DSC_4739 DSC_4754 DSC_4768 DSC_4837 DSC_4788

Forcément, pour aller visiter les studio, il fallait une tenue de sorcier. Nous avions pris nos précautions la veille en allant au Primark de tottenham court road, qui a un immense rayon dédié à l’univers d’Harry potter.
La bas nous avons trouvé des robes de sorcier à prix décents puisque dans les magasins de souvenirs et magasins de jouets comme Hamley’s les tenues sont à plus de 100 euros (merci, mais non merci…)

DSC_4681 DSC_4680

 

Autre figure londonienne chère à notre cœur à laquelle nous ne pouvions pas ne pas rendre visite: Paddington.
Pour cela rien de plus facile puisqu’il a sa petite  statue à la gare éponyme:

DSC_4676 DSC_4669

Le reste du séjour s’est partagé entre une promenade aux puces de portobello…

DSC_4658 DSC_4642 DSC_4656

Une visite aux écureuils et aux volatiles de Hyde park…

DSC_5033

pas mal de trajets en bus à impériale:

DSC_4700

et un shopping plaisir des yeux chez Liberty et hamley’s :

DSC_4955 DSC_4952   DSC_4690 DSC_4687

J’ajouterai que c’est la première fois que nous voyions Londres en été, et même si nous avons eu de la pluie, c’était chouette de la voir sous un autre jour.

L’heure est venue de faire vos bagages pour le trajet retour, je vous avais bien dit de ne pas prendre ce nimbus 2000 à la boutique souvenir, il ne rentrera jamais dans votre valise !