La jolie meulière, l’avant/après du bureau/ atelier/ chambre d’amis/salle télé

La jolie meulière, l'avant/après du bureau/ atelier/ chambre d'amis/salle télé

La voila qui revient avec sa pièce à tout faire en mode fourzitout. C’est vrai. Mais en toute humilité celle ci est tout de même bien plus aboutie que le premier opus. Et rassurez vous je n’irai pas jusqu’à la trilogie, on est sur un refus pur et simple de changer la disposition des pièces (au moins jusqu’à ce que les filles quittent la maison, pas avant quarante ans quoi…).
Quand nous sommes arrivés à la meulière, souvenez vous, il y avait des combles à aménager. Nous avons fait une première partie qui a été un temps la chambre des filles et puis après une valse hésitation est devenue notre nid d’amour, notre cocon de love, notre chambre mandarine (une pièce qui a l’avantage d’être en haut d’un escalier qui ferme par une porte, dois je vous faire un dessin? Je ne pense pas). En face, une autre pièce, pas du tout isolée avec deux pauvres lucarnes pour toute source de lumière, mais pas mal de surface et du coup, de travail. Et finalement presque 5 ans après notre emménagement, c’est triomphalement, et après de très (mais alors TRES TRES) nombreuses heures de travaux que l’homme a pu poser son Mac et ses crayons (et tout un tas d’autres trucs que Marie Kondo qualifierait de bordel).
Pour vous donner une idée je vous mets quelques photos moches d’avant (mais tout de même après que les vélux aient été posées)

DSC_6507 DSC_6516 Panorama
Si vous visualisez Chandler investissant l’appart de Rachel et Monica sur son lévrier en plâtre vous avez une idée de nous posant nos affaires dans cette double pièce.

La première chose a été de faire poser trois Vélux à la place des deux mini lucarnes, pour faire entrer un peu le soleil comme dirait l’ami Parker (vous avez la ref?), et puis d’isoler tout ça, histoire de ne pas trop se geler les arpions ou ne pas finir en roti pendant les canicules.
Ces travaux pénibles (dits aussi trucs bien relou) réalisés, on a pu passer au plus fun: Peinture et tutti quantti.

Je vous l’avais dit sur instagram , nous avons été sponsorisés par Zolpan pour ces travaux. Ils nous ont fourni toutes les peintures du sol au plafond, et c’est le cas de le dire, puisque nous avons repeint le parquet qui n’était pas très beau.
Nous sommes très contents de la qualité des peintures, autant à l’application que sur la résistance et surtout nous avons été conquis par le service en boutique. Le vendeur avait été peintre en bâtiment pendant 15 ans et connaissait très bien son affaire, il a été de très bon conseil, bref on y retournera.
Pour les murs nous avons choisi les teintes dans la gamme Ondilak. Si vous pouviez voir le nuancier, quel pied! Un nombre de nuances et de teintes à faire tourner la tête, impossible de ne pas trouver ce qu’on cherche.

DSCF6992 DSCF6973

Nous avions envie de délimiter nettement les deux espaces, et donc d’une verrière. Simon a eu l’idée de la bricoler avec des fenêtres récupérées à droite à gauche (dont une qui vient de la maison ardennaise de son papa .

DSCF6972
DSCF7007

Autre idée lumineuse de mon époux, la mezzanine façon nid d’aigle au dessus de la chambre d’amis. En déblayant l’espace (en gros en retirant les plaques de cartons installées là par les anciens proprio pour isoler) il a découvert un espace inoccupé au dessus du couloir extérieur et donnant sur la pièce. On pouvait y tenir assis à une personne, il n’en fallait pas plus pour nous donner des idées.

DSCF6962 DSCF6959

On y accede par une échelle toute bête trouvée chez casto il me semble. Le plancher est fait de planches d’OSB que nous avons peintes avec les restes de peintures zolpan du parquet, nous avons mis un matelas une place, un joli plaid et pour fermer le tout et éviter les chutes, une corde toute bête achetée au brico et hop, un petit coin parfait pour que les filles s’installent pour bouquiner ou pour loger les enfants des amis.
Le 2 a été trouvé dans la rue à New York, le genre de truc qu’on adore ramener et utiliser dans notre déco, le plaid est un très vieux sac de couchage Lalé, une marque qui n’existe plus mais que j’adorais .
Du coup j’en profite pour vous montrer la vue qu’on a de la mezzanine et parler un peu meubles.

DSCF7002 DSCF6993

La table basse est une ancienne palette SNCF qu’on a chinée une bouchée de pain, le genre de trouvaille ultra recherchée qui illumine un vide-grenier bof bof, le tapis et le pouf berbères biens douillets viennent du site spécialisé les possibles et je finis avec le sujet qui fâche, j’ai nommé le canapé.
Si vous me suivez sur instagram vous connaissez nos petits soucis à ce sujet. Effectivement notre choix s’était d’abord porté sur un modèle super beau de la redoute, il avait un coût mais ça restait dans notre budget. Sauf que… La pièce en question se trouvant au deuxième étage , on y accède par deux escaliers biscornus, adieu donc joli canapé, les livreurs ont bien essayé mais il n’est jamais passé.
Retour à la case départ, on m’a orientée vers convertible contemporain, meubles de qualité et surtout… Entièrement démontables. Banco. Enfin on a vendu un rein at on a dit banco, parce que niveau prix, on est dans un autre monde. Enfin on ne regrette pas, il est ultra confortable et on y rentre tous les quatre.

DSCF6987 DSCF6960

Coté Atelier c’est encore un joyeux mélange de bidouilles et de vintage industriel chiné sur le bon coin, agrémenté de photos achetées sur le site de Magnum quand ils font des ventes, de dessins grivois de l’homme etc…

DSCF7014 DSCF7013 DSCF7011 DSCF6980 DSCF6976

Le petit banc devant la verrière est fait à partir d’une planche joliment patinée et de pieds Tiptoe, et l’enceinte Marshall, indispensable pour rythmer les journées de travail de l’artiste est un cadeau de noël. Merci Père noël.

Evidemment ce n’est pas toujours aussi rangé, faut pas déconner ça reste un atelier et le principal occupant étant un doux mélange de Picasso sous amphet’ et de Louis la Brocante, je vous laisse imaginer.

La visite est maintenant terminée, je ferme la porte et je le laisse bosser, il a un bouquin à pondre pour septembre.