On n’est pas que des parents: Une semaine à Berlin, nos adresses.

On n'est pas que des parents: Une semaine à Berlin, nos adresses.

Enfants et canidés largués, prenons les airs pour découvrir l’étonnante ville de Berlin.
Pour tout vous dire, nous avions planifié de partir à Séville mais notre élan hispanique a rapidement été stoppé par des « haaaaan Séville en été, vous allez décéder de chaleur, on va vous retrouver tout secs comme des petits raisins oubliés au soleil ». Ok , on va chercher autre chose du coup hein 😉
Nous nous sommes tournés, sans savoir à quoi nous attendre, vers Berlin.
Billets réservés sur transavia, hôtel sur booking (hop là, mon petit code de parrainage au cas où) comme d’habitude et advienne que pourra.

Comme souvent lorsque nous nous retrouvons tous les deux dans une ville inconnue, nous avons choisi de la découvrir à scooter. Un moyen de transport assez bon marché et encore plus pratique à Berlin qu’ailleurs puisque la ville est très très étendue. On n’est dépendants d’aucun horaire ou terminus, il n’y a pas à dire, on est fan.

0008_###

L’hôtel

Après avoir réservé le Michel Berger hôtel comme tout bon petit touriste bobo qui se respecte, j’ai parlé avec Julie qui m’a signalé que l’idée que je me faisais de Berlin était fausse, et qu’il y faisait fort chaud en été. J’ai donc annulé le Michel Berger (mademoiselle Chan attendra, touboutzzzz) et cherché le graal, un bel hôtel avec piscine qui ne fasse pas usine à touristes.
But atteint avec le Oderberger Hôtel, anciens bains publics abandonnés puis rénovés en magnifique hôtel.

DSC_2480 DSC_2661 DSC_2470 DSC_2471 DSC_2743 DSC_2914 DSC_2522

On a complètement adoré ce lieu, hyper bien situé dans un quartier hyper vivant, rempli de resto hyper bons et de chouettes boutiques, nous avons été très bien accueillis. Et le détail non négligeable, le petit déjeuner était vraiment à tomber: Produits frais, choix de dingue, j’en ai encore l’eau à la bouche. A déguster sur une terrasse ombragée dans une cour à l’écart de la rue. Parfait je vous dis.

DSC_2752 DSC_2746 DSC_2749 DSC_2754 DSC_2753

Nos bonnes adresses miam:

Une semaine en amoureux, c’est l’occasion pour nous de manger ce qu’on a envie quand on en a envie. Je craignais de ne trouver à Berlin que des Curry Wurst, et même si on en trouve beaucoup, il y a aussi plein de resto (et même de stand de food un peu partout) qui offrent un choix de nourriture du monde entier, à prix raisonnables et vraiment deliiiciouuuus!

On a adoré:

Cat Tuong, un restaurant vietnamien vegan. Nous ne sommes pas du tout vegan, mais on nous avait chaudement recommandé cette adresse et pour cause, c’est une tuerie. Je rêve encore des rouleaux de printemps. C’était frais, et plein de saveurs, franchement parfait par 35 degrés. (et en plus juste à côté de l’hôtel, si c’est pas bien foutu!)

DSC_2673 DSC_2675

Kröne, lui aussi tout près de l’hôtel. Jolie terrasse le long d’une rue calme, on y déjeune tardivement de tartines et autres sandwich.

DSC_2964 DSC_2962

Babel:

Encore un resto près de notre hôtel. Libanais très honorable et à prix très raisonnable, on y mange installé à la terrasse bordée de fleurs, hyper agréable.

DSC_2493

Pour le folklore c’est chez Curry 36 qu’il faudra vous rendre.
La foule agglutinée (pas de panique, le service est rapide) devant vous signale que c’est ici qu’on déguste les meilleures curry wurst de tout Berlin. Quelques tables hautes sont installées devant, mais nous avons préféré prendre à emporter et nous installer dans un parc plus loin.

DSC_3169 DSC_3176
Mention méga miam pour le ketchup maison dans lequel baignent les frites.

House of small wonder:
Hyper réputé, hyper instagrammable, house of small wonder nous a fait quitter le petit jej’ de l’hotel pour aller voir un peu de quoi il retournait et on n’a pas été déçus. Le lieu qui d’extérieur n’a rien de folichon, est magnifique à l’intérieur. Il y est proposé un petit déjeuner délicieux aux accents japonais. Une très belle et bonne adresse:

DSC_3366 DSC_3365 DSC_3359

Pause goûter: En flânant dans le marché turc du vendredi le long du canal, j’ai dégusté un donut au romarin chez Brammibal’s donut et je crois que je ne verrais plus jamais les donut’s de la même façon. Tuerie intergalactique. Si d’aventure vous passez par là, n’hésitez pas !

Et puis pour les gourmands, un événement à ne pas louper, le street food market de markthalle neun tous les jeudis soirs.

DSC_3327 DSC_3312 DSC_3340 DSC_3317 DSC_3313 DSC_3337

Sous une halle de marché couvert se pressent des centaines de stand de street food du monde entier, tous plus appétissants les uns que les autres. Le plus dur sera de choisir ce qui vous fait le plus envie. J’ai seulement regretté que les portions ne soient pas plus petites pour pouvoir en goûter plein (salut la gourmande).

Les lieux à voir, les choses à faire:

Dès le lendemain de notre arrivée se déroulait comme tous les dimanche le marché de Mauer Park. Mi puces (mi soumises?) mi marché de créateurs, nous n’en sommes repartis que parce que nos pieds nous portaient à grand peine et que l’appel de la piscine de l’hôtel se faisait trop fort. Le marché en lui même est déjà immense, mais ily a aussi dans le parc attenant plein de spectacles de rue, plein de chouettes endroits pour s’arrêter et boire une bière et manger un bretzel. Bref, nous avons enjoyé comme disent nos amis d’outre manche.

DSC_2608 DSC_2578 DSC_2581 DSC_2601 DSC_2614 DSC_2600 DSC_2597 DSC_2594 DSC_2634 DSC_2588 DSC_2602 DSC_2605 DSC_2621 DSC_2628

 

La piscine de Badeschiff:

Oui parce que quand même il faut que je vous raconte le seul fail de l’hôtel… Nous n’avons pu profiter de la piscine que deux jours puisque celle-ci était en maintenance… Du coup nous avons du chercher d’autres alternatives pour se rafraîchir.

La piscine de badeschiff est donc un bassin situé sur la spree, dotée de centaines de transat, d’un bar, et de musique. Vue de dingue incluse sans supplément. C’est vraiment selon moi un endroit incontournable de Berlin (à faire le soir, car nous avons un jour voulu y passer l’après-midi, et c’est complètement blindé. Alors qu’en y arrivant à 19h, on est bien peinards).

DSC_2842 DSC_2840 DSC_2831 DSC_2855

Teufelsberg:

Cette colline artificielle construite à partir des gravats de Berlin, sur laquelle se trouve une ancienne station de la NSA est maintenant devenue un squat d’artistes, recouverts de street art plus impressionnants les uns que les autres. On peut s’y poser après la visite pour siroter une bière. Teufelsberg aussi est selon moi une visite incontournable.

DSC_3245 DSC_3230 DSC_3226 DSC_3219 DSC_3215 DSC_3201 DSC_3196 DSC_3187

Le musée de la RDA:

Très recommandé par les guides, il est très fréquenté mais aussi très sympa à visiter parce que très interactif. Vous vous en doutez ce que nous avons préféré sont les répliques d’appartement de l’époque, nous plongeant instantanément dans l’ambiance.

DSC_3146 DSC_3154 DSC_3150 DSC_3143

East side gallery :

Un restant du mur de Berlin reconverti en galerie d’art en plein air. J’avoue avoir été déçue par cet endroit, je ne saurais expliquer pourquoi, peut être parce que je n’imaginais pas cela en bordure d’une avenue hyper passante. Enfin c’est tout de même un lieu à voir.

0003_### DSC_2987 DSC_2998

Hackesche Höfe:

Cet enchevêtrements de cours intérieures était à l’origine à ce que j’en ai compris, des logements plus ou moins salubres. Élégamment rénové dans les années 90, c’est maintenant un ensemble de boutiques et de bureaux où flâner si on aime l’art nouveau. Dans l’une des cours on trouve un lieu appelé little Italy vraiment agréable pour déjeuner au soleil.

DSC_2814 DSC_2813 DSC_2807 DSC_2802 DSC_2798 DSC_2792
Je shoppe, tu shoppes, nous shoppons…

Vintage, créateurs, friperie, superbes librairies: Berlin recèle de très belles adresses à ne pas rater si vous passez à proximité.

Liv emaille:

Vous connaissez maintenant ma passion pour la vaisselle émaillée. Nous sommes tombés par hasard sur cette incroyable boutique spécialiste en a matière, et j’ai bien failli devoir faire un emprunt sur cinq ans, et puis je me suis calmée quand j’ai compris qu’ils vendaient aussi en ligne. Béni sois tu internet mondial.

DSC_3395 DSC_3389

A deux pas de l’hôtel Paul’s boutique, une immense friperie à la déco complètement dingue, faite d’un amas de jouets de collection. Vous pouvez y trouver aussi des vans neuves à prix cassés.

DSC_2947 DSC_2946 DSC_2938

Et juste en face, pour le plaisir des yeux, une boutique veb orange, une boutique d’objets vintage haute en couleur:

DSC_2954 DSC_2958 DSC_2955

Pour les enfants (et un peu pour les mamans aussi): Mjot

Bobo choses et compagnie pour les vêtements, saltwaters et swedish hasbeen pour les pompes, maileg, rice, meri meri, vous trouverez chez Mjot toutes les marques que vous aimez et d’autres complètement inconnues au bataillon mais tout aussi chouettes. Il y a un choix énorme et plutôt pointu. Je ne vous cache pas que les prix sont eux aussi assez pointus, mais la boutique vaut le coup d’œil.

DSC_3299 DSC_3297 DSC_3294

Voilà pour notre best of des adresses. En une semaine nous n’avons évidemment pas pu tout visiter, et on aurait bien prolongé pour aller voir un ou deux lacs en dehors de la ville.

Je précise que nous y étions en plein milieu des vacances scolaires, et que la ville s’était en partie vidée de ses habitants, rendant l’accès aux spot sympa plus gérables. De plus d’après les locaux avec lesquels nous avons eu l’occasion de discuter, les hivers sont vraiment rudes et longs, changeant totalement l’ambiance. Nous sommes donc hyper contents d’avoir pu découvrir les lieux sous ce bel été caniculaire, nous permettant de flâner et de squatter les terasses à volonté !