On n’est pas que des parents: Une semaine à Lisbonne

On n'est pas que des parents: Une semaine à Lisbonne

Comme vous avez pu le suivre sur instagram (ou pas d’ailleurs), Simon et moi nous sommes échappés une semaine à Lisbonne pour fêter nos dix ans de mariage. Échappés n’est pas le mot exact puisque de toute façon les filles n’auraient pas été là. J’ai des parents plein de motivation (c’est beau la jeunesse) qui prévoient tous les étés une semaine de vacances avec leurs petits enfants. Souvent dans des camping plein de piscine fofolles et de club enfants, Amen (et merci surtout <3).
Généralement on reste à la maison pour profiter un peu des joies d’un Paris vide et faire quelques menus travaux dans la maison. Mais pas cette année !
Non, cette année on a rempli les valises de short et de crème solaire, pris deux guides et à nous Lisbonne, l’inconnue.
Enfin inconnue il faut dire vite. Dès le mois de juillet j’ai vu défiler la ville sous toutes ses coutures sur mon flux instagram, je ne savais pas que la destination était à ce point courue (et photogénique dites donc). Notre hôte air bnb nous a même dit en riant « Lisbonne c’est un nouvel arrondissement de Paris! ».
Ca n’a évidemment en rien écorné notre soif de visites, bien au contraire, j’avais consciencieusement noté toutes les adresses qui me faisaient envie et il y en avait un paquet.
Lisbonne est assez petite, et en une semaine on a eu le temps de la traverser dans tous les sens, d’en ressentir la douceur de vivre qui s’en dégage (c’est le matin, ça me rend lyrique) et même d’en sortir pour découvrir de jolies villes autour.

 

(La vidéo qui va définitivement révéler ma maboulitude…)

Nous avons suivi nos envies: on a beaucoup marché, flané dans les petites rues ensoleillés, mangé des pasteis de nata matin midi et soir. Nous n’avons pas beaucoup fait de musées, ni de visites à proprement parlé mais on a passé notre temps le nez en l’air à admirer les façades colorés et les petits détails qui rendent la ville si charmante.

DSC_2680 DSC_2497 DSC_2946 DSC_2938 DSC_2697 DSC_2633 DSC_2522 DSC_2565   DSC_3413 DSC_3485 DSC_3502

Nous avons aimé:

-Le temps: Pas un nuage, un ciel bleu azuréen, de la chaleur accompagnée d’un petit vent venu de la mer qui la rend supportable.

DSC_2561 DSC_3465

-La multitude de transports, tous très bons marchés. Métro, tram, bus, taxi et même tuk tuk, on trouve toujours un moyen d’arriver à destination.

DSC_2913 DSC_3406 DSC_3304 DSC_2958

-Les petits kiosques que l’on trouve sur toutes les petites places plus croquignolettes les unes que les autres. Ils proposent Limonade maison, pasteis, bière ou encore ginjinha cette liqueur de cerises parfaite en apéro 😉 à des prix qui nous rappellent que nous sommes bien loin de Paris.

DSC_2642

-La proximité de la mer: 40 minutes de train et nous voilà à Caicais, station balnéaire plein de charme.

-La nourriture: Plein de chouettes adresses, du poisson, de bonnes olives et plein de bonnes salades, j’ai fait le plein d’idées pour réduire un peu notre consommation de viande.

-La végétation: Luxuriante et omniprésente. Le jardin botanique regorge d’impressionnantes plantes géantes qui nous rappellent les monstroplantes de notre enfance et comme en Italie j’ai adoré le fait que les gens investissent tous les espaces possibles pour mettre un peu de vert dans la ville: devant les maisons, sur les balcons, les bords de fenêtres, il ya de belles plantes et des fleurs.

DSC_3038 DSC_3400 DSC_3103 DSC_2908 DSC_2806
-La street food comme on dit : Yaourts glacés, Limonade, fruits coupés pasteis et autres pâtisseries alléchantes, la gourmandise est à chaque coin de rue. Il y a partout de petits camion de glaces, ou des charrettes équipées pour faire des cocktail prêts à vous sustenter.

DSC_2800 DSC_2558 DSC_2621

-Les couleurs: Façades colorées, azulejos, street art: pas de place pour la grisaille à Lisbonne !

DSC_2911 DSC_2841 DSC_2708 DSC_2742 DSC_2542
-Le made in Portugal: Poteries, tapis, conserves au packaging rétro, on trouve beaucoup de souvenirs portugais fabriqués  sur place, ça nous change de nos tour Eiffel made in China.
On a ramené plein de jolies choses que je compte bien vous montrer une fois installées.

-La gentillesse des lisboètes: Toujours prêts a nous renseigner et à nous guider, ils parlent souvent anglais ou français, ça nous a bien aidés, parce qu’évidemment on ne parle pas une broc de portugais…

On n’a pas aimé: Reprendre l’avion.
Le retour a été dur, heureusement nous retrouvions nos belettes au caramel qui avaient plein de choses à nous raconter.
Cette semaine a été la parenthèse parfaite avant de commencer l’année scolaire, on a eu tout notre temps pour découvrir une ville magnifique tout en prenant le temps de nous retrouver, c’était si bon.
Du coup nous essaierons maintenant tous les ans de mettre cette semaine de vacances des filles à profit en prenant le temps d’un vrai dépaysement à deux. On réfléchit déjà à la destination de l’été prochain.

Beaucoup de lectrices m’ont demandé mes adresses sur instagram, ne pensez pas que je vous oublie, je vous prépare évidemment un billet fleuve avec tout plein de beaux et bons endroits.